Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Atelier d'écriture d'Evy

DÉFI N° 18 THÈME " CONTES, LÉGENDES, MYTHES "

DÉFI N° 18 THÈME " CONTES, LÉGENDES, MYTHES "

Nouveau défi ouvert à tous 

Du Mercredi au Mercredi

Vous faites comme ça vous arrange

Même si vous dépassez la semaine

je mets à jour régulièrement.

 

Les contes, Légendes, Mythes parle à nos coeurs 

Il y en  en à certainement par chez vous..

Trouvez un conte,une légende,un mythe ...

Rajoutez une image, un film,un reportage, un livre,

une musique ...

Exemples :

--- Conte d'enfance..Les contes d'Andersen et autres...

--- Liès à L'Homme ... Liès a un Peuple

Ma participation

 

 
Mythologie bretonne

Légende_arthurienne

La mythologie bretonne constitue le fonds des croyances de la Bretagne. Les peuples celtes d'Armorique connaissent probablement avec leur mythologie celtique plusieurs divinités et créatures spécifiques associées à des cultes de la nature, dont on retrouve quelques traces chez certains saints bretons. Ce fonds mythologique est accepté par les Romains puis nettement christianisé, provoquant la perte irrémédiable des grands récits et la destruction ou la conversion des lieux de culte païens. Le mythe du roi Brutus est promu pour attribuer des origines troyennes aux Armoricains, avant d'être concurrencé par celui de Conan Mériadec au xie siècle, qui explique la christianisation de la région et sa langue. Les migrations des Bretons depuis la Grande-Bretagne à partir du ive siècle voient les mêmes croyances chrétiennes s'implanter de part et d'autre de la Manche, avec un probable retour de la matière de Bretagne. La légende arthurienne est fortement diffusée dans le duché de Bretagne au Moyen Âge, à travers notamment les poèmes de Marie de France. Les grandes familles nobles des Laval et des Rohan revendiquent la possession de terres arthuriennes en Bretagne à la fin du xve siècle, époque où figure la première trace écrite de la légende de la ville d'Ys.

La suite ICI

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article