Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Atelier d'écriture d'Evy

Défi n° 7 Les écrivains d'Antan et d'Aujourd'hui...d'un livre

Défi n° 7 Les écrivains d'Antan et d'Aujourd'hui...d'un livre

Nouveau défi ouvert à tous

Du Mardi au Mardi

Vous faites comme ça vous arrange

Même si vous dépassez la semaine je mets à jour régulièrement.

Parler d'un livre que vous avez lu

--- De vos lectures

--- Du livre qui vous à marqué

--- Qu'en pensez- vous ???

Parler d'un écrivain, d'antan ou d'aujourd'hui

--- De son univers, son mode d'existense

--- Mettre en avant son idendité

--- Son travail, son oeuvre littéraire

--- Son ambitions d'écrivain

Ma participation pour cette semaine

 

Benoîte Groult

 

 

Benoîte Marie Rose-Nicole Groult est la fille du styliste de meubles André Groult (1884-1966), renommé dans les années trente, et de Nicole Poiret (1887-1967), dessinatrice de mode, sœur du créateur Paul Poiret et grande amie et amante pendant la première guerre de Marie Laurencin.

Dans son enfance, on l'appelle plutôt Rosie. Sa sœur cadette Flora Groult est également écrivain.

Benoîte Groult obtient une licence de Lettres et enseigne au début de sa carrière au Cours Bossuet.

Elle entre au Journal de la Radiodiffusion à la Libération et y reste jusqu'en 1953.

Elle collabore à diverses publications : ELLEParentsMarie Claire, etc.

Dès l'enfance, elle cultive le goût de l'écriture mais c’est à l'âge mûr qu’elle se lance sur la scène littéraire, tout d'abord avec sa sœur Flora : Journal à quatre mains (1958), roman d'inspiration autobiographique sur la période de l'OccupationLe Féminin pluriel (1965), Il était deux fois (1967).

Elle est par la suite l'auteur de plusieurs best-sellers : La Part des choses (1972), Ainsi soit-elle (1975), Les Trois-Quarts du temps (1983), Les Vaisseaux du cœur (1988), La Touche étoile (2006) et Mon évasion (2008).

Sa vie et son œuvre font d’elle un témoin privilégié des bouleversements sociaux dans les rapports entre hommes et femmes qui ont marqué le xxe siècle. Son féminisme, déclaré tardivement lui aussi, est une clé de lecture essentielle de son parcours, un identifiant de sa personnalité. Ainsi soit-elle (1975), essai féministe vendu à 1 million d'exemplaires, raconte sa conversion et présente à grands traits le féminisme de l'époque. Elle est alors la première à dénoncer publiquement les mutilations génitales féminines. L'ouvrage reste encore d'actualité, bien que les allégations dénigrant la condition féminine au Moyen Âge semblent devoir être fortement nuancées ou même totalement révisées, selon Martin Blais médiéviste reconnu.

La suite ICI

A voir aussi ci-dessous

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Je parle d'un livre et d'une histoire vécue, pas d'un auteur mais merci à toi d'avoir mis mon article pour ton défi
Répondre
E
Je vais rajouter de mettre aussi un livre car le fait d'en parler c'est aussi un auteur qui l'a écrit bonne journée bisous
C
Bon choix, une grande dame.<br /> Bises
Répondre
E
Merci j'ai crée ce défi mais bon lol je suis la seul bisous